Après une bonne dizaine de jours de vent et de pluie, la météo de ce dimanche promet d’être clémente. L’occasion pour nous de passer une belle journée à  Moulay-Bousselham.

DSCF2189

Moulay-Bousselham, c’est un petit village de pêcheurs situé à 1 bonne heure de Tanger. Il  domine, d’un côté l’océan et de l’autre la magnifique lagune de Merdja Zerga. Une belle dune en partie boisée les sépare.

DSCF2183

En cette période de l’année, l’endroit est calme et agréable. L’été, par contre, il est  envahi par des milliers de marocains venus  se recueillir sur la tombe du marabout qui a donné son nom au village.

IMG_3072

Mais pour nous, ce qui compte aujourd’hui, c’est de pouvoir embarquer sur une des nombreuses coquilles de noix qui tanguent sur les eaux de la lagune pour tenter de voir les oiseaux qui viennent passer l’hiver dans cette réserve naturelle d’oiseaux migrateurs.

IMG_2954

Pour cela, nous avons rendez-vous avec un guide sur la plage. En attendant son arrivée, nous nous promenons parmi les nombreux petits étals de poissons directement installés sur le sable fin. 

DSCF2197

Hassan est là, avec son teint buriné et son large sourire édenté. Nous nous hissons dans son canot. C’est parti pour presque deux heures de promenade. Hassan connaît bien la lagune et ses habitants. Il nous conduit avec assurance vers les lieux où nous pouvons admirer quelques-uns des oiseaux qui n’ont pas encore repris le chemin de l’Europe : cormorans, sternes, spatules blanches, hérons cendrés…. 

IMG_3119

Bien sûr, nous utilisons des jumelles pour observer les oiseaux car  il n’est pas question de les déranger en nous approchant de trop près. Ceux que je trouve les plus beaux sont les blanches  aigrettes garzettes.

IMG_3052

Mais le clou de la promenade sont flamands roses

IMG_3013

qui nous  gratifient d’un envol majestueux dans le ciel bleu. Spectacle magique et inoubliable.

IMG_3021

Oui, ce dimanche est vraiment un beau dimanche. Et puis c’est sans compter que nous venons de nous faire un nouvel ami. Hassan, homme de la mer et des oiseaux.  Enfant de Moulay-Bousselham, Hassan a quitté son village natal  pour aller au collège, poussé par père qui tenait à ce que son fils fasse des études. Le bac en poche, il entre à l’université avec l’espoir de devenir « un professeur de biologie ». Mais la vie en décide autrement et Hassan quitte la faculté après 3 ans d’études.  Sans le diplôme tant espéré, il ne sait pas trop quoi faire. De petits boulots en petits boulots, il profite bien de vie.

IMG_3031

Et puis un jour, il s’assagit. Il reprend e études, fait des stages mais cette fois, c’est pour devenir ornithologue. Aujourd’hui, il est le seul guide officiel et compétent de la lagune. Il a une femme, trois enfants, une maison  et … un bateau. Peut-être bien ce dont il est le plus fier !!!

DSCF2208